Deze website gebruikt cookies. Meer informatie over de cookies vindt u in het cookiebeleid. Door verder te surfen geeft u ASP toelating om de cookies te gebruiken. Als u bepaalde cookies blokkeert, belemmert dat mogelijk de correcte werking van de website.

Home > Boeken > Geschiedenis > > TRANSPORT XX MALINES - AUSCHWITZ
Delen Facebook Twitter Pinterest Google plus E-mail
De juiste prijs wordt berekend na inloggen. Deze prijs is incl. btw en inclusief verzendingskosten.
Verschijningsdatum: 01/04/2008

TRANSPORT XX MALINES - AUSCHWITZ

door Maxime Steinberg

Des 27 transports juifs partis de la caserne Dossin de Malines à Auschwitz-Birkenau, celui du 19 avril 1943 est un transport d’exception.

Alors qu’à plus de 1000 kilomètres, l’insurrection commence dans le ghetto de Varsovie, 232 déportés, 1 sur 7, risquant la mort, s’échappent du 20e transport sur son trajet belge. Si la plupart se libèrent par leurs propres moyens et sautent du train en marche, une quinzaine sortent d’un wagon ouvert de l’extérieur. Reprenant l’idée au Comité de Défense des Juifs, un jeune médecin juif, Georges Livschitz, armé d’un revolver, et deux comparses ont obligé le train à s’arrêter non loin de Boortmeerbeek. Un seul wagon a pu être ouvert avant que l’escorte ne réagisse.

Si l’arrivée du transport à destination et l’acheminement de la plupart des déportés aux nouvelles installations de gazage et de crémation y provoquent quelques accrocs dus à leur résistance, leur mise à mort immédiate reste dans la norme de cette déportation génocidaire: 63% sont gazés sur-le-champ, les femmes et les filles exterminées à 70%. Tous les déportés du tiers restant accepté dans le camp de concentration ne sont cependant pas traités comme à l’habitude en forçats de travail. Les femmes du transport ‘belge’ sont réservées comme cobayes humains pour les prétendues expériences médicales du Block X à Birkenau. A tous égards, ce 20e transport de Belgique est exceptionnel.

Standaard
Prijs € 20,95

Details

TRANSPORT XX MALINES - AUSCHWITZ
Auteur(s): Maxime Steinberg
ISBN: 9789054874775
Taal :

Over de auteur(s)

Le docteur Maxime Steinberg est professeur à l’Institut d’Etudes du Judaïsme et conseiller scientifique du Musée juif de la Déportation et de la Résistance. Il est l’auteur d’ouvrages sur la Shoah, dont La Persécution des juifs en Belgique 1940-1945 (Editions Complexe, 2004), et le co-auteur de Otages de la terreur nazie - Le Bulgare Angheloff et son groupe de Partisans juifs (VUBPRESS, 2007).

Laurence Schram travaille au Musée Juif de la Déportation et de la Résistance depuis ses débuts. Elle a participé à la réalisation de son exposition permanente ainsi qu’à celle du Musée belge à Auschwitz. Auteur d’études sur la Shoah en Belgique, elle s’attache à la mise à jour des statistiques de la déportation. Elle prépare un doctorat en Histoire sur la Caserne Dossin.

Meer in deze rubriek